Du beurre de karité en biogaz

Le gouvernement du Ghana annonçait récemment que Sekaf Ghana Limited, le producteur des cosmétiques naturels TAMA, construirait dans un avenir proche une usine pour convertir les déchets produits lors de la création du beurre de karité en gaz naturel.

Beurre de KaritéOn utilisera le gaz naturel comme substitut de chauffage pour le traitement du beurre de karité dans les produits cosmétiques naturels. Le gaz sera également utilisé pour produire de l’engrais pour servir les agriculteurs locaux.

Cette mesure servira à protéger l’environnement ainsi qu’assurer la viabilité pour les générations futures. Apparemment, la recherche sur la conversion de sous-produits du beurre de karité en biogaz est presque terminée, en ajoutant que l’usine de cosmétique naturel à la fine pointe de la technologie sera construite dans les deux prochaines années et le biogaz y sera produit pour alimenter ses opérations.

L’entreprise a reçu l’aide technique du Ministère Canadien des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement et de la Fondation Lundin, une organisation basée à Vancouver.

M. Paul Rochon, sous-ministre Canadien du Développement International, a félicité Sekaf Ghana Limited pour ses idées novatrices dans le développement rurale et a assuré de l’appui du Canada pour l’entreprise.

M. Alhassan Mohammed Sorogudoo, chef de district de Sagnarigu, a salué cette initiative et a appelé à plus de partenariat public / privé pour développer les ressources du pays.

CurriculumBeaute Du beurre de karité en biogaz

Noetez cette nouvelle?

Users rating: (0 votes)

Comments

comments